De : KAHAN Claudine
Collections : Histoire, Le sens de l’histoire
ISBN : 978-2-84174-253-9
Année : 2001
Nombre de pages : 134
Prix : 20,50 €

Claudine Kahan et Philippe Mesnard.

Dans Ce qui reste d’Auschwitz (1999) Giorgio Agamben développe une théorie ambivalente du témoignage, à la fois réductrice pour l’expérience concentrationnaire et pour la spécificité du génocide des Juifs. Se tenant à l’écart de la polémique, les auteurs analysent et discutent ce livre qui révèlent les difficultés auxquelles cette philosophie se heurte lorsqu’elle rencontre l’histoire. Par là, c’est la question générale de la compréhension et de l’interprétation philosophiques de l’événement génocidaire, de ce qui en témoigne et donc du rapport entre preuve et vérité, qu’ils aident à approcher.

Claudine KAHAN a enseigné la littérature comparée à Yale. Elle a travaillé sur les poètes romantiques anglais, notamment Shelley, et sur Rousseau.

Philippe MESNARD est professeur à l’université de Clermont-Ferrand.