De : MUNSTER Arno
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-036-6
Année : 1996
Nombre de pages : 150
Prix : 19 €

L’histoire du progrès est l’histoire de sa désillusion. Même s’il s’est imposé à notre civilisation moderne avec des inventions technologiques performantes, le déficit en matière de « progrès réel de l’humanité » est tel qu’une prise de conscience critique du phénomène ne peut plus contourner la constatation pessimiste de Walter Benjamin, que « le concept de progrès doit être fondé sur la catastrophe ».
L’auteur de ce livre s’efforce de mettre en relief les divers aspects du « multiversum » philosophique benjaminien. Il poursuit le but de cerner la spécificité d’une réflexion philosophico-politico-littéraire se situant à l’entrecroisement des espérances eschatologiques du messianisme juif et du matérialisme historique et dialectique.

Arno Münster, né en 1942 en Pologne, de parents allemands, est l’auteur de Ernst Bloch – messianisme et utopie (P.U.F., 1989) ; Rosenzweig (P.U.F., 1994) ; Emmanuel Lévinas (Kimé, 1995). Il est maître de conférences à l’université de Picardie – Jules Verne (Amiens).