De : MESNARD Philippe
Collections : Histoire, Le sens de l’histoire
ISBN : 978-2-84174-206-7
Année : 2000
Nombre de pages : 450
Prix : 29 €

Depuis les années 1980, la reconnaissance du génocide des Juifs a acquis une importance considérable dans les activités culturelles et politiques du monde occidental. Cependant, il est nécessaire de distinguer la conscience de la Shoah que l’on a acquise depuis peu, du génocide qui, il y a une soixantaine d’années, s’est historiquement produit. C’est cet écart que cherche à interroger le présent ouvrage; écart multiple qui répond à des caractéristiques nationales, communautaires et mémorielles qu’il n’est pas possible de subsumer sous un seul type de conscience, ni un seul régime d’écriture.

Sous la direction de Philippe Mesnard.