De : DAKHLIA Jocelyne
Collections : Art, Esthétiques
ISBN : 978-2-84174-402-7
Année : 2006
Nombre de pages : 672
Prix : 38 €

Depuis une dizaine d’années, l’art et les créations artistiques ou littéraires d’un nombre croissant d’artistes, cinéastes, écrivains, musiciens, originaires de pays d’Islam, qu’ils soient ou non de « culture musulmane », connaissent un développement totalement inédit.
Jamais le monde islamique contemporain n’avait été aussi présent, en France notamment, sur le plan culturel. Cette évolution, déjà très sensible, a été paradoxalement renforcée par le choc des attentats du 11 septembre 2001, comme si l’art devait et pouvait seul constituer le terrain d’une « réconciliation » avec l’Islam, comme s’il était le lieu où les conflits, enfin, se voyaient désamorcés, vidés de substance… Ce livre, produit dans ce contexte de tensions et d’attentes, de possibles malentendus, entend, en premier lieu, donner une vision transversale des différents secteurs de la création artistique des pays d’Islam, de tous les domaines créatifs éventuellement « traversés » par la question de l’islam, pour faire le point sur ces dynamiques en cours, si mal connues ou trop souvent identifiées à quelques individualités, dans l’ignorance du milieu qui les porte. L’ouvrage s’interroge, en second lieu, sur la portée de cet art dans l’espace civique, et dans le débat public, tant sur les scènes occidentales que dans le monde musulman.

Sous la direction de Jocelyne Dakhlia.