De : MAINIL Jean
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-046-3
Année : 1996
Nombre de pages : 288
Prix : 26 €

Théories de la différence dans le discours obscène romanesque et médical de l’ancien régime.

« Il faut que tout se fasse par ordre et dans les règles du plaisir » déclare la docte Suzanne à sa naïve cousine Fanchon dans L’Ecole des filles (1655), un des premiers romans obscènes en langue française. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles s’élaborent dans l’écriture romanesque et médicale d’infimes changements qui, sans base scientifique préalable, transforment l’homme et la femme en espèces irrémédiablement différentes. Ce livre analyse comment se construisent clandestinement ses polarités sexuelles qui conduiront aux « sexes opposés » dont nous avons hérité et qui donneront une légitimité toute scientifique à la totalisation de la femme lors de la fondation de la République et à la création de l’Homosexuel ontologique. Dans les règles du plaisir retrace les pratiques narratives de textes obscènes, romanesques et médicaux qui, en installant les règles du plaisir, transforment clandestinement une anatomie érotique en un corps sexué moral et physiologique.

Jean Mainil est l’auteur de Dans les règles du plaisir … Théorie de la différence dans le discours obscène, romanesque et médical de l’Ancien Régime (Editions Kimé, 1996), de Madame d’Aulnoy et le rire des fées : Essai sur la subversion féerique et le merveilleux comique sous l’Ancien Régime (Editions Kimé 2001). Il a co-édité L’Abbé Prévost au tournant du siècle (Oxford, 2000) et publié de nombreux articles sur la littérature française.