De : ELIAS Norbert
Collections : Autres collections, Société
ISBN : 978-2-84174-273-3
Année : 2002
Nombre de pages : 168
Prix : 23 €

Lorsqu’en 1962 Norbert Elias atteint l’âge de la retraite, il ne prend pas congé pour autant de la sociologie. Il commence une nouvelle carrière en acceptant pour deux ans un poste de professeur de sociologie à l’Université du Ghana à Legon. Au Ghana Elias manifeste un vif intérêt pour l’art africain. A son retour en Angleterre il emporte avec lui une vaste collection de pièces de différentes régions d’Afrique. Désormais, en tous ses lieux de vie, il s’entoure de ces statuettes et masques, qui lui rappellent ainsi qu’à ses visiteurs un monde très différent de l’Europe moderne.
Au printemps 1970, le « Museum & Art Gallery » de Leicester organise une exposition de la collection d’Elias. Elias lui-même écrit le texte du catalogue : de brefs commentaires sur les 250 pièces exposées, et une introduction générale. Cette introduction révèle clairement combien Elias était intrigué par cet art appelé primitif, et combien cela stimula son imagination sociologique. La première partie du présent ouvrage est une traduction littérale du catalogue tel qu’il fût publié.

Traduction de Françoise Armengaud et Jean-Bernard Ouédraogo.