De : CAZENTRE Thomas
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-317-9
Année : 2003
Nombre de pages : 408
Prix : 30 €

Qu’est-ce que la littérature ? Cette question à laquelle se trouve confronté tout écrivain, André Gide se l’est évidemment posée, plus que quiconque peut-être. Mais il l’a moins fait dans son œuvre que dans sa vie de lecteur, au cours de laquelle il a accumulé une masse impressionante de traces écrites, sous les formes les plus diverses, de la simple note journalière à l’essai critique ; témoignage immense, incomparable dans sa richesse et sa variété, d’une vie dans et avec les livres. Des textes antiques aux manifestations les plus radicales de la modernité, ce qui unifie cet ensemble, c’est bien la question de la littérature, dans ce qu’elle signifie intimement pour l’écrivain lecteur. Cet essai s’emploie à retracer, par l’exploration et la confrontation des textes gidiens les plus divers (Journal, correspondance, essais critiques, autobiographie, fiction…), l’originalité, la richesse et la cohérence d’une pensée de la littérature qui, si elle entre en résonance avec des problématiques historiques et théoriques, se fonde d’abord sur la singularité d’une expérience.

Thomas Cazentre, ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure, est agrégé et docteur en littérature française.