De : FERRARI Joseph
Collections : Histoire, Le sens de l’histoire
ISBN : 978-2-908212-19-6
Année : 1992
Nombre de pages : 430
Prix : 30,50 €

Proudhon vantait les « flamboyantes idées » de son ami Ferrari. La science et la pensée politique actuelles s’intéressent à notre homme. La partie la plus originale du livre s’attache à la description des tournants universels, de ce que Ferrari appelle, à sa manière provocatrice, le « synchronisme perpétuel » des mouvements politiques. Les amateurs de métahistoire liront ces textes avec passion.

Joseph Ferrari (1811-1876) est né à Milan. Il a vécu plus de vingt ans en France et y a publié ses principaux ouvrages. Il est l’un des premiers socialistes d’Italie, un écrivain politique, un historien, un théoricien de l’histoire. C’est ce dernier qui est le moins connu, et le plus digne d’être découvert aujourd’hui.

Préface de Robert Bonnaud.