De : RIZK Hadi
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-075-7
Année : 1996
Nombre de pages : 240
Prix : 23,50 €

L’hypothèse fondamentale de la Critique de la raison dialectique n’est autre que l’exigence rationaliste de constituer la connaissance historique comme une authentique connaissance par les causes, c’est-à-dire ici par la praxis. L’activité individuelle elle-même produit, dans certaines conditions, sa propre aliénation, sous la forme des structures d’impuissance que revêt l’être collectif : lieu de toutes les altérités, la matière travaillée devient le signe et le vecteur de la domination de l’homme par l’homme.
L’élucidation du statut ontologique du collectif requiert par conséquent une éidétique de l’impuissance. L’impuissance est au cœur de la puissance, et la puissance est au cœur de l’impuissance. Le concept de rareté désigne la négation originelle et contingente qui conduit les praxis à se muer en rapport d’antagonisme et de domination. La tension entre activité et passivité et le caractère inconditionnel du besoin rendent compte de la résistance au pouvoir et des ruptures libératrices engendrées par l’ »impossibilité de l’impossibilité de vivre ».

Ancien élève de l’E.N.S. (Saint-Cloud) et docteur en philosophie, Hadi Rizk est professeur de Première Supérieure au lycée Henri IV. Ses travaux portent sur les catégories ontologiques, les concepts fondamentaux de la philosophie politique, et la théorie de l’action.