De : HERRERA Carlos Miguel
Collections : Autres collections, Nomos & Normes
ISBN : 978-2-84174-578-4
Année : 2012
Nombre de pages : 168
Prix : 20 €

Le concept de démocratie a été façonné, dans la tradition française, à partir d’une certaine vision de la République, indivisible, expression de l’unité du peuple. Mais ce modèle, ses représentations, sont plus que jamais en question. Par une exigence constante de reconnaissance des identités individuelles et des appartenances collectives, une démocratie plus complexe prendrait corps, dilatée dans sa logique même par la multiplication de droits et l’émergence de contre-pouvoirs sociaux, défiant les représentations plus simples du passé.
Ce processus complexe appelle à des nouvelles approches du droit constitutionnel, forcément plurielles.

Sous la direction de Carlos Miguel Herrera et Stéphane Pinon.

Carlos Miguel Herrera est professeur de droit public, à l’Université de Cergy-Pontoise, où il dirige le Centre de philosophie juridique et politique, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.

Stéphane Pinon est maître de conférences de droit public à l’Université de La Rochelle, directeur adjoint de l’Institut Pierre Pescatore.