De : HUYSSEN Andreas
Collections : Histoire, Histoire & Mémoire
ISBN : 978-2-84174-550-0
Année : 2011
Nombre de pages : 168
Prix : 20 €

L’œuvre d’Andreas Huyssen est traduite et connue dans le monde entier, ce recueil offre enfin au public francophone un ensemble de ses textes représentatif de sa réflexion sur la mémoire. L’auteur propose une lecture détaillée des œuvres d’Anselm Kiefer, d’Art Spiegelman, W. G. Sebald, il mène une analyse comparée des productions des deux Allemagne et réinterroge les philosophes de l’École de Francfort. L’espace public fait également partie intégrante de ses champs d’investigation, qu’il s’agisse de la représentation des épisodes historiques traumatiques, des politiques de commémoration, de conservation, de monumentalisation ou d’effacement des monuments concernant la Shoah ou le 11 septembre 2001.

Andreas Huyssen est professeur au département de langue et d’études germaniques de l’Université de Columbia, à New York, où il fonde en 1998 le « Center for Comparative Literature and Society ». Il est un des fondateurs en 1974 de New German Critique, revue de référence dans le domaine.