De : ROBELIN Jean
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-908212-05-6
Année : 1994
Nombre de pages : 274
Prix : 25 €

Le droit se présente à nous nimbé dans ses noms sacrés, et la tradition juridique le présente comme la vérité de l’Etat. Mais si on examine la production effective du droit, tout change. D’où vient l’opposition entre le droit tel qu’il se présente dans les textes et le vécu du droit ? C’est que le droit fonctionne à la politique, il est toujours impur. S’y affrontent des conceptions opposées, politiques, de la justice. Or le droit ne saurait régir le rapport entre l’Etat et ses membres, ni garantir la démocratie. Au contraire, seule la vigueur de la démocratie peut garantir le fonctionnement de la juridicité à travers l’affrontement même des conceptions de la justice.

Jean Robelin, Maître de conférences à l’Université de Franche-Comté, a publié en 1989 Marxisme et socialisation (Ed. Meridiens-Klincksieck), et un Maïmonide et le langage religieux (P.U.F., 1991). Il a co-dirigé avec G. Labica la publication du recueil collectif Politique et religion (L’Harmattan, 1994), et écrit plusieurs articles publiés en France et en Italie.