De : GAUBERT Joël
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-051-X
Année : 1996
Nombre de pages : 128
Prix : 18 €

Quelles sont les conditions de possibilité du mal politique radical, quel en est le sens pour l’expérience que l’homme fait du monde et de soi ? A la fin de sa vie et de son œuvre, (Le Mythe de l’Etat, 1945) Cassirer se met à même de diagnostiquer le mal de notre temps (enfanté par notre siècle sous la figure du totalitarisme nazi), comme relevant d’une double quasi-forclusion de la fonction symbolique par le retour de la prétention fondatrice d’une pensée mythique désormais consolidée par une rationalité technique dominatrice. Cette thèse, qui pourait fournir l’équation politologique la plus fondamentale de notre époque, propose à l’humanité un remède à une telle désymbolisation régressive : la reconstruction pratique de la raison politique. Au terme d’un siècle qui ressemble tant à son début, on ne peut douter que cette tâche soit de plus en plus impérieuse.

Joël Gaubert enseigne la philosophie en classes préparatoires au lycée Georges Clémenceau de Nantes.