De : ROSSI Jean-Gérard
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-015-3
Année : 1995
Nombre de pages : 320
Prix : 27,50 €

Il est devenu aujourd’hui à la mode de parler de philosophie post-analytique, pour dire que la philosophie analytique a vécu. Une philosophie ne peut prétendre longtemps résoudre les problèmes qu’elle pose en les réduisant à des « questions de mots » ; elle risque alors de s’enliser dans des discussions stériles. Ce péril n’a pas toujours été conjuré parce qu’on a trop souvent négligé la dimension ontologique de la philosophie analytique.
La question de la légitimité de la distinction entre sujet et prédicat sert ici de fil directeur à une « relecture » de la philosophie analytique mettant en relief le problème du duralisme ontologique des particuliers et des universels et permettant de dégager des schèmes conceptuels rivaux.
Un nouveau schème conceptuel émerge durant l’entre-deux guerres, dans lequel la notion d’événement vient prendre le relais de celle de substance.

Jean-Gérard Rossi est Maître de conférences à l’Université d’Amiens.