De : POLLOCK Jonathan
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-282-2
Année : 2002
Nombre de pages : 256
Prix : 25 €

Dans le seul domaine anglais Artaud mentionne, traduit, adapte ou commente Chesterton, Wells, Stevenson, Chaucer, Southwell, Rossetti, Keats, Shaw, Wilde, Butler, Conrad, Byron, Shelley, Blake, Hawthorne, Melville, Faulkner, Lawrence, Fludd, Lewis, De Quincey, Coleridge et Synge. Il n’est guère étonnant, alors, que la manière dont Artaud conçoit et pratique l’humour relève de l’humour tel que les Anglais l’ont défini et illustré. Si l’examen de ses sources nous aide à mieux comprendre les conceptions et les réalisations d’Artaud, celles-ci nous incitent également à relire les œuvres anglaises en question. Car Artaud a su repérer le moment inaugural d’une histoire dont il constitue en quelque sorte l’aboutissement.

J. Pollock est maître de conférences à l’Université de Perpignan. Il vient de faire paraître Le Moine (de Lewis) raconté par Antonin Artaud chez Gallimard dans la collection « Foliothèque ».