De : KAMRANE Ramine
Collections : Histoire, Le sens de l’histoire
ISBN : 978-2-84174-430-5
Année : 2007
Nombre de pages : 366
Prix : 29 €

Le but de ce livre est de rendre compte de la dynamique de l’histoire contemporaine de l’Iran, depuis la révolution libérale de 1906 jusqu’à aujourd’hui. Les études qui portent sur cette période s’articulent sans exception autour des événements politiques d’importance mais tentent de réduire la dynamique du mouvement qu’elles poursuivent à des facteurs non-politiques (culturels, économiques, sociaux, religieux…). Cette étude vise par contre de rendre compte de la logique politique qui est à la base de ces événements. Pour Ramine Kamrane l’instabilité politique de ce pays a vu le jour avec la grande révolution libérale de 1906. C’est depuis cet événement qu’il faudrait dresser la perspective de compréhension de l’Iran actuel. L’histoire contemporaine de ce pays est celle de la lutte entre quatre familles politiques (démocrate, autoritaire et totalitaires) dont chacune s’efforce d’établir le régime de son choix et c’est à travers l’analyse de cette lutte qu’on pourrait la comprendre. Les crises de l’Iran contemporain ne sont guère différentes de celles connues par nombre de pays européens au XIXe siècle. Les schémas culturalistes sont impropres à leur examen. Se détacher du discours iranologique dominant est le préalable nécessaire.

Ramine Kamrane (1958) a fait des études de sociologie et de philosophie aux universités de Paris X et Paris I. Il a enseigné la sociologie à l’EHESS et la philosophie à Paris I. Il est membre du CHSPM et enseigne actuellement l’histoire à l’INALCO.
Ses recherches portent sur l’histoire contemporaine de l’Iran, les régimes politiques et le problème théologico-politique.
Exilé en France, il a été un des proches collaborateurs de Chapour Bakhtiar ancien Premier ministre libéral iranien assassiné à Paris en 1991.