De : KREMER-MARIETTI Angèle
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-908212-74-9
Année : 1993
Nombre de pages : 248
Prix : 29 €

L’action morale est généralement désolidarisée de l’action politique ; cette scission est un fait majeur de notre civilisation. La conception d’une « action morale et politique » exige de nous un effort particulier, mais c’est un concept valide. Nous ne devons pas perdre de vue que nous vivons dans la cité et dans un emboîtement de communautés qui, du fait de nos actions personnelles, sont dans la relation de références croisées. L’action consciente de cette communication dans la permanence d’une communauté n’est autre que l’action morale et politique, dont une épistémologie est ici proposée.
Cet ouvrage est le résultat d’une application dans la recherche fondamentale sur la cognition, menée par la philosophe à partir du problème posé avec La Symbolicité en 1982 (P.U.F.).

Angèle Kremer-Marietti, Docteur d’Etat ès-lettres et sciences humaines, enseigne la philosophie à l’université d’Amiens. Elle est l’auteur de La morale (P.U.F., 1982), L’éthique (P.U.F., 1987), Nietzsche et la réthorique (P.U.F., 1992), Les apories de l’action (Kimé, 1993), La philosophie cognitive (P.U.F., 1994).