De : SIDNEY Algernon
Collections : Philosophie, Philosophie politique
ISBN : 978-2-84174-117-6
Année : 1998
Nombre de pages : 264
Prix : 26 €

Algernon Sidney (1622-1683), aristocrate anglais, patriote passionné, ardent défenseur des libertés, ennemi acharné de l’absolutisme, exilé d’Angleterre après la Restauration de 1660, condamné à mort en 1683 et décapité pour complot anti-royaliste, était surtout connu pour avoir été, par ses Discours sur le gouvernement, un des principaux inspirateurs des Révolutions américaines et françaises.

Les Maximes de la Cour démontent avec une impitoyable lucidité le fonctionnement réel des états monarchiques et absolutistes, et soutiennent de façon argumentée et réfléchie les principes libéraux et républicains. Restées plusieurs siècles en manuscrits et publiées en anglais en 1996, elles sont ici présentées en français. C’est un chef d’œuvre de la littérature politique du dix-septième siècle.

Introduction par Paulette Carrive. Traduction et notes par Lucien Carrive

Lucien et Paulette Carrive sont professeurs à la Sorbonne : le premier, à Paris III, de langue et littérature anglaises, la seconde, à Paris I, d’histoire de la philosophie.