De : ROBELIN Jean
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-123-0
Année : 1998
Nombre de pages : 254
Prix : 24 €

A tous les technophobes, à tous les imprécateurs pour qui l’habileté doit courber le front devant un ordre immuable, ce livre réplique comme le voulait Protagoras qu’il y a bien une sagesse de l’art. Loin d’être agression de l’étant, triomphe délirant d’un moyen s’érigeant en finalité, la technique est la possibilisation des choses. Si par cette technologie sociale les hommes sont la « mesure de toute chose », elle est d’abord leur propre mesure. A travers les luttes sociales, cette technologie fait émerger de nouvelles possibilités de liberté, ancrées dans le travail lui-même, impliquant une extension sans précédent de la démocratie et renouvelant peut-être la définition des mouvements sociaux et les formes de la politique.

Jean Robelin, Maître de conférences à l’Université de Franche-Comté, a publié en 1989 Marxisme et socialisation (Ed. Meridiens-Klincksieck), et un Maïmonide et le langage religieux (P.U.F., 1991). Il a co-dirigé avec G. Labica la publication du recueil collectif Politique et religion (L’Harmattan, 1994), et écrit plusieurs articles publiés en France et en Italie.