De : BURGI Noëlle
Collections : Histoire, Histoire des idées
ISBN : 978-2-908212-17-X
Année : 1992
Nombre de pages : 260
Prix : 21 €

Dénoncés hier pour leur « puissance gigantesque », les syndicats britanniques connaissent aujourd’hui, comme ailleurs en Europe une crise profonde et ne peuvent même pas compter sur les structures d’une « Europe sociale » qui se fera à onze, sans le Royaume-Uni. Comment l’état britannique a-t-il réussi à réformer aussi durablement et radicalement le système des relations professionnelles? Il a fallu des lois, des discours, et une grève d’un an pour que soient finalement brisées les « chaînes du syndicalisme ».

Noëlle Burgi interroge des concepts fondamentaux de la sociologie et de la science politique. Chercheur au CNRS, l’auteur enseigne à l’Université de Paris I et à l’Université de Lille II.