De : ESCOLA Marc
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-704-7
Année : 2015
Nombre de pages : 264
Prix : 25 €

Et si le plus aride des commentaires savants sur un texte aussi vénérable que l’Odyssée portait en soi la promesse d’une nouvelle fiction aussi passionnante que l’œuvre commentée ? Et si, inversement, une exégèse fort sérieuse du texte homérique se cachait dans la plus joyeuse des réécritures d’une aventure d’Ulysse ?
Telle est la double question que se posent les auteurs de cet ouvrage, quand ils entreprennent de ranger à leur manière, dans une bibliothèque imaginaire, les nombreux volumes auquel a donné lieu la rencontre d’Ulysse avec Circé la magicienne, au chant X de l’Odyssée : les libres réécritures s’y laissent bien mal distinguer des commentaires érudits.
D’Apollonios de Rhodes à Joyce, en passant par Rousseau et quelques interprètes méconnus mais pas moins audacieux, la visite guidée de cette Bibliothèque de Circé ne va pas sans agrément tant sont inattendues les transformations que commentateurs, écrivains ou philosophes font subir à l’épisode, successivement métamorphosé en allégorie de la volupté, manière de traité culinaire, ou encore guide de voyage en méditerranée…
L’enquête révèle à chaque étape les accointances qu’entretiennent commentaire et réécriture, qui participent tous deux d’un geste indifférencié de secondarisation, d’un désir indistinct de faire naître un texte d’un autre, d’en multiplier les versions. La traversée de la bibliothèque débouche ainsi sur une théorie et une poétique de la littérature seconde, et invite à un nouvel art de lire-écrire : il n’est peut-être pas de meilleure façon d’aimer un livre et de le comprendre tout à la fois qu’en lui imaginant des variantes.

Marc ESCOLA est professeur de littérature française de l’âge classique et de théorie littéraire à l’Université de Lausanne. Il est notamment l’auteur de Lupus in fabula. Six façons d’affabuler La Fontaine (Presses Universitaires de Vincennes, 2003) et de commentaires sur les Contes de Perrault (Gallimard, coll. «Foliothèque», 2005). ). Il a donné une série d’éditions de textes dont une Anthologie de nouvelles galantes du XVIIe siècle (2004), les Trois Discours sur le Poème dramatique de Corneille (1999), les Journaux de Marivaux (2010) ou encore les Pensées sur la justice de Pascal (2011), tous titres aux éditions GF-Flammarion où il est aussi directeur de la collection d’essais anthologiques de théorie littéraire « GF-Corpus ». Il est l’un des animateurs du site www.fabula.org.

Sophie RABAU est enseignante-chercheuse et directrice de recherche en littérature générale et comparée, à l’Université de Paris3-Sorbonne Nouvelle. Théoricienne de la littérature, elle travaille sur la poétique de la philologie classique, la critique créative et la lirécriture. Elle a récemment publié un ouvrage collectif, Lire contre l’Auteur (Presses Universitaires de Vincennes, 2012) et un essai, Quinze (brèves) rencontres avec Homère (Belin, « l’Antiquité au présent », 2012).