De : HIRT André
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-263-6
Année : 2002
Nombre de pages : 296
Prix : 26 €

Le journal configure notre monde et cherche en même temps à en faire paraître le sens. A cette fin il utilise un régime de langage qui prétend rendre compte de l’événement avec fidélité. Toutefois cette saisie domi-nante du monde qu’est le journal n’a-t-elle pas donné lieu à des perversions du langage que le grand polémiste viennois n’a cessé de fustiger dans sa revue Die Fackel (Le Flambeau), sous le regard fasciné de nombreux grands esprits de la première moitié du XXe diècle ? Car Kraus a incarné la figure du grand prêtre de la langue et de la vérité face aux dérives et aux déclassements que le journalisme leur a fait subir. Ce livre, qui n’est pourtant pas une polémique de plus contre le journa-lisme, voudrait plutôt montrer l’intérêt philosophique de la critique de Kraus, en particulier à travers la lecture ser-rée qu’en a effectuée W. Benjamin

André Hirt, professeur agrégé de philosophie en Classes Préparatoires (Doctorat sur Baudelaire), est co-traducteur de W. Benjamin (Origine du drame baroque allemand, Flammarion 1985). Il a publié de nombreux articles et prépare un ouvrage sur la poésie dans la philosophie.