De : KENT Roman R.
Collections : Histoire, Histoire & Mémoire
ISBN : 978-2-84174-575-3
Année : 2012
Nombre de pages : 56
Prix : 7 €

Suivi de « Le ghetto de Lodz/Litsmannstadt de 1940 à 1944 » de Gustavo Corni.

À partir de ses souvenirs et avec l’innocence reconstituée de son regard d’enfance, Roman R. Kent, nous raconte comment une famille juive bascule d’une vie tranquille à Lodz, en Pologne, dans un monde où elle perd tout ce qu’elle possède après l’occupation allemande pour se retrouver enfermée dans le ghetto. Accompagné par une jeune chienne élevée en symbole de l’humanité vacillante, l’auteur nous conduit au seuil de la Shoah. Ce bref récit d’un survivant est accompagné d’une étude historique de Gustavo Corni sur le ghetto de Lodz, le lecteur découvre ainsi les deux versants de la catastrophe en train de s’accomplir.

Roman R. Kent et son petit frère Léon sont arrivés aux États-Unis où ils sont désormais installé, après avoir survécu à la Shoah. L’auteur occupe des fonctions importantes dans différentes associations de rescapés.
Gustavo Corni est professeur titulaire d’histoire contemporaine au département de Lettres de l’Université de Trente en Italie.