De : MACHINAL Hélène
Collections : Otrante, Revues
ISBN : 978-2-84174-726-9
Année : 2016
Nombre de pages : 208
Prix : 20 €

Responsables éditoriaux : Jean-François CHASSAY & Hélène MACHINAL

S’appuyant sur un corpus à la fois littéraire et artistique, cette livraison d’Otrante s’intéresse aux mutations des corps dans un processus d’évolution qui peut revêtir plusieurs formes et s’appliquer à un sens, un membre, ou à une entité dérivée d’un corps originel (avatars, clones, esprit numérisé, etc.). La révolution de l’informatique et du numérique, l’explosion des télécommunications et des réseaux, la nouvelle « culture de l’écran », ont profondément modifié notre rapport au monde et à autrui. Pour ces raisons, les mutations corporelles peuvent se doubler de diverses formes d’évolutions psychologiques ou psychiques, voire cognitives, lorsque l’esprit se dissocie du corps auquel il était associé depuis Descartes. Corps mutants ou esprits numériques, dans les deux cas la réflexion sur la nature humaine s’inscrit dans une perspective plurielle où le devenir de l’espèce est en jeu. La perspective se fait alors plus politique et les posthumains se trouvent souvent plongés dans un cadre dystopique et une dynamique temporelle qui aboutit à un cataclysme.

Ce dossier marque une autre étape concernant les travaux qui animent depuis quelques années la communauté des chercheurs autour de l’imaginaire des cyborgs, du posthumain, des mutations et autres évolutions de l’espèce – notamment des mutations génétiques – et plus largement des effets produits à partir de la cybernétique. Il montre aussi le dynamisme manifesté sur ces sujets dans la francophonie. Intitulé « Mutations I », ce dossier est le premier d’une série où seront abordées les subjectivités numériques, puis les mutations et autres contaminations liées à la biologie et à l’infiniment petit.

Megan BÉDARD, Isabelle BOOF-VERMESSE, Pierre CASSOU-NOGUÈS, Jean-François CHASSAY, Marianne CLOUTIER, Laurence DAHAN-GAÏDA, Elaine DESPRÉS, Jessica GUILLEMETTE, Mélanie JOSEPH-VILAIN, Claire LARSONNEUR, Manuel LEGAULT-ROY, Hélène MACHINAL, Arnaud REGNAULD.