De : LEIBOVICI Martine
Collections : Revues, Tumultes
ISBN : 978-2-84174-685-9
Année : 2014
Nombre de pages : 198
Prix : 20 €

SOUS LA DIRECTION DE MARTINE LEIBOVICI

L’émergence du concept de subjectivation dans le contexte de la « mort du sujet »

Laurence Cornu : Subjectivation, émancipation, élaboration
Françoise Collin : Praxis de la différence. Notes sur le tragique du sujet
(republication)

Subjectivités et subjectivations à même le social

Claudia Girola : Tenir malgré tout dans une vie à la rue.
Numa Murard : Le spectre du devoir.
Barbara Duden : Per analogiam carnis. Pour une histoire du temps présent, inscrite sous la peau, enracinée sous la peau

Raconter, écrire

Thierry Pillon : Le travail au prisme du corps. L’exemple des ouvriers
Martine Leibovici : De Ricœur à Foucault : en finir avec l’herméneutique de soi ? Quand transfuges et parias racontent leur vie
Azadeh Kian : Structures d’oppression et stratégies de résistance. La réinvention de soi dans un contexte de contraintes concrètes

Subjectivation politique

Frédéric Rambeau : Subjectivation politique et radicalisation de la position subjective chez Deleuze et Guattari.
Étienne Tassin : Subjectivation versus sujet politique. Réflexions à partir d’Arendt et de Rancière
Federico Tarragoni : La prise de parole comme processus de subjectivation politique. Une approche sociologique