De : PICOT Jean-Pierre
Collections : Otrante, Revues
ISBN : 978-2-84174-558-6
Année : 2011
Nombre de pages : 160
Prix : 20 €

Responsable éditorial : Jean-Pierre Picot

Sous le pseudonyme d’André Laurie, Paschal Grousset passe pour avoir été le « nègre » de Jules Verne, celui qui en tout cas aurait rédigé trois récits que Verne se serait contenté de signer de son seul nom, ou de cosigner : Les Cinq cents millions de la bégum, L’Étoile du Sud, L’Épave du Cynthia ; l’ennui, c’est que le premier de ces trois titres passe pour l’un des quelques chefs-d’œuvre absolus de Verne, alors qu’il est selon toute probabilité presque entièrement de la main de Grousset. Il y a donc lieu, on en conviendra, d’aller voir de plus près. Et l’on va alors de surprise en surprise en découvrant la vie et l’œuvre de Paschal Grousset, alias Philippe Daryl alias André Laurie. La vie, ou plutôt les « vies de Paschal Grousset ».

Avec les contributions de J. Gleyse, P. Gondolo della Riva, P.-A. Lebecq, Ch. Laucou, X. Noël, J.-P. Picot, J.-M. Seillan, G. Siary, R. Soubret, L. Sudret, E. Weissenberg.