De : DAYAN-HERZBRUN Sonia
Collections : Revues, Tumultes
ISBN : 978-2-84174-470-1
Année : 2008
Nombre de pages : 208
Prix : 20 €

Numéro dirigé par Sonia Dayan-Herzbrun

Frantz Fanon peut être considéré comme le précurseur de la théorie post-coloniale. Ce numéro de Tumultes se propose d’explorer les pistes tracées depuis la période de la décolonisation. Il rassemblera certains textes écrits à partir de présentations faites au colloque organisé par le C.S.P.R.P. à l’automne 2007 « Penser aujourd’hui à partir de Frantz Fanon ». Y seront joints un certain nombre d’articles qui viendront compléter ces perspectives, ouvrant à des problématiques telles que la question de l’Empire et de l’État ou celle du rapport entre genre et citoyenneté en post-colonie.
Il s’agira d’abord de reprendre les analyses de Frantz Fanon sur le phénomène colonial, dans sa complexité politique et psychologique (Harbi, Murard, Yacine), puis à partir de Fanon de poser la question des assignations identitaires, assignations raciales, nationales, ou sexuelles (Basto, Guimaraes, Marton, Rocchi). Enfin sera posée la question de ce qu’il en est d’une citoyenneté post-coloniale, avec toute la dimension du rapport Empire/État que cela implique, et la nécessaire prise en compte de la construction du masculin et du féminin (genre) dans l’élaboration de cette citoyenneté (Banerjee, Chatterjee, McFadden, Menon, Samaddar).
Quelques-uns des auteurs de ces articles vivent et écrivent en France – dont deux qui sont originaires d’Algérie -, les autres vivent en Afrique, en Israël, au Brésil, aux États-Unis, en Inde. C’est dire la composante largement internationale de ce numéro.

Articles de :
Maria-Beneditta Basto, Mohammed Harbi, Numa Murard, Jean-Paul Rocchi, Tassadit Yacine, Paula Banerjee, Partha Chatterjee, Lewis Gordon, Antonio Sergio Guimaraes, Patricia McFadden, Ruchama