De : AUCLERC Benoît
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-661-3
Année : 2014
Nombre de pages : 228
Prix : 22 €

ETUDES CRITIQUES
CORRESPONDANCE INÉDITE DE FRANCIS PONGE AVEC SON PÈRE

« Le lecteur, dont nous ne doutons pas » : Ponge, quoi qu’il en dise dans Le Soleil, a eu longtemps de bonnes raisons de douter de lui, tant sa rencontre avec un public a été tardive. La préoccupation du lecteur traverse pourtant l’ensemble de son œuvre qui, de plus en plus nettement adressée, est en retour modifiée par les discours qu’elle suscite. En proposant « Ponge et ses lecteurs » à la réflexion, nous voudrions explorer ce troisième terme de sa poétique, moins commenté jusqu’à présent que le « parti pris des choses » et le « compte tenu des mots ».
Il s’agit bien, dans les cinq études critiques ici rassemblées, d’envisager les lecteurs dans leur pluralité : ceux que l’œuvre a historiquement rencontrés, ceux qu’elle figure, rêve ou invente de l’intérieur, ceux enfin qui viennent après et témoignent de sa capacité à susciter encore des gestes de lecture et d’écriture.

Ce livre présente également cinquante-cinq lettres inédites échangées entre 1916 et 1922 par Francis Ponge et son père Armand, destinataire des premiers essais poétiques et interlocuteur privilégié durant ces années de formation décisives.

Benoît Auclerc est Maître de Conférences à l’université Lyon 3. Il a consacré sa thèse à la réception de Francis Ponge et de Nathalie Sarraute. Entre 2008 et 2012, il a animé le groupe de recherche sur Francis Ponge de l’ENS de Lyon. Il travaille sur la réception et les relations entre littérature et politique. Il a co-dirigé avec Yannick Chevalier le volume Lire Monique Wittig aujoud’hui (PUL, 2012).

Sophie Coste a consacré sa thèse à la poétique de la parole et de l’adresse dans l’ensemble de l’œuvre de Francis Ponge. Elle travaille sur l’oralité, l’adresse, la réception. Elle a publié plusieurs articles sur Ponge (revue Europe, recueils collectifs) et a co-dirigé, avec Dominique Carlat, le volume Lire Bove (PUL, 2002). Elle enseigne à l’université Lyon 2.