De : JOURDE Pierre
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-420-6
Année : 2007
Nombre de pages : 266
Prix : 26 €

Voilà un demi-siècle, que Philippe Jaccottet assume la tâche poétique d’un porte-voix. Par ses traductions, ses textes critiques essaimés dans ses différents carnets ou rassemblés en volumes, par ses écrits poétiques, il déplace et vivifie sans relâche les genres littéraires. De textes en textes, croisant les voix d’auteurs multiples, Jaccottet suscite, dans son phrasé propre – vers et prose conjugués – des polyphonies neuves, et aménage ce faisant les voies à venir de « transactions secrètes ». D’année en année, l’écriture de Jaccottet redessine la figure absentée, et d’autant plus exemplaire, du poète.
On trouvera dans ce recueil des analyses portant sur tous les aspects de l’œuvre de Philippe Jaccottet, le poète, le traducteur, le prosateur, le critique.

Textes réunis par Pierre Jourde, Catherine Langle, Dominique Massonnaud.

Auteurs :
Pierre Brunel, Philippe Jaccottet ou l’impossible requiem. Françoise Rouffiat, De la poésie comme prière. Bruno Blanckeman, Liminaires, lapidaires. Jean-Claude Mathieu, Écriture et inscription. Patrick Née, Réparer. Marie-Annick Gervais-Zaninger, Corps et poésie. Nicholas Manning, La Ville onirique. Françoise Chenet, Les leçons du verger. Fabien Vasseur, Chouettes et hiboux. Michèle Monte, La métaphore chez Philippe Jaccottet Dominique Kuntz, L’image-mobile. Christine Lombez, poésie et poétique de la traduction