De : POMMIER René
Collections : Détours littéraires, Littérature
ISBN : 978-2-84174-514-2
Année : 2010
Nombre de pages : 140
Prix : 17 €

« Bien que beaucoup la célèbrent à grands coups de trompette, la pensée de René Girard ne vaut vraiment pas tripette ». Telle est la conclusion sans appel de l’étude que René Pommier a consacrée à celui qui est souvent considéré comme le Darwin ou l’Einstein des sciences humaines. Mais René Pommier ne se permettrait pas de s’exprimer aussi brutalement s’il n’avait auparavant minutieusement démonté les analyses de René Girard et démontré qu’il sollicitait continuellement les textes, qu’il les faussait et les déformait sans cesse afin de leur faire dire ce que leurs auteurs n’avaient jamais songé à dire, voire tout le contraire de ce qu’ils avaient vraiment dit, pour essayer d’étayer des thèses le plus souvent totalement arbitraires, voire franchement extravagantes. S’il y a quelque chose de vraiment exceptionnel dans les écrits de René Girard, c’est seulement, selon René Pommier, le degré de mégalomanie dont ils témoignent.

Agrégé des lettres, Ecole Normale Supérieur rue d’Ulm, docteur d’État, René Pommier, est un spécialiste de la littérature du XVIIe siècle, un polémiste et un fervent mécréant. Il a obtenu le prix de la critique de l’Académie française pour Assez décodé, le prix Georges Saillet de l’Académie des sciences morales et politiques pour Sigmund est fou et Freud a tout faux et le prix Alfred Verdaguer de l’Institut pour l’ensemble de son œuvre.