De : MESNARD Philippe
Collections : Histoire, Histoire & Mémoire
ISBN : 978-2-84174-730-6
Année : 2015
Nombre de pages : 260
Prix : 25 €

LES TRAVAILLEURS FORCÉS DE LA MORT

Alors que l’ampleur des massacres à l’Est a acquis une visibilité sans précédent, alors que chaque année plus d’un million de visiteurs se rendent à Auschwitz, la reconnaissance du Sonderkommando et des Arbeitsjuden, témoins au plus près de la « Shoah par gazage », est encore difficile à acquérir. Les gazages, seraient-ils relégués à l’arrière-plan ? Les agents contraints et forcés du dispositif de crime de masse le plus sophistiqué de la modernité seraient-ils toujours des parias de l’histoire comme de la mémoire ? Ce recueil permet, pour la première fois en Europe, de faire un bilan historiographique et testimonial sur ces questions et d’ouvrir le débat sur la place qu’occupent ces hommes dans la mémoire de la Shoah et de la terreur nazie. Les meilleurs spécialistes de la question ont apporté ici leur contribution.
Philippe Mesnard est professeur de littérature générale et comparée (UBP Clermont-Ferrand 2 / CELIS EA 1002). Il a dirigé la Fondation Auschwitz à Bruxelles pendant cinq ans. Depuis vingt ans, il consacre sa recherche aux questions testimoniales et mémorielles en littérature, théâtre et cinéma. Parmi ses livres : Primo Levi. Le passage d’un témoin, Fayard, 2012 ; Témoignage en résistance, Stock, 2007 ; Consciences de la Shoah, Kimé, 2000.