De : TOSEL André
Collections : Philosophie, Philosophie en cours
ISBN : 978-2-84174-469-5
Année : 2008
Nombre de pages : 346
Prix : 29 €

Comment comprendre la mondialisation qui est désormais le référent de toute pensée responsable? S’agit-il d’un événement sans précédent qui contraint à repenser l’espace et le temps de l’action humaine et la construction de notre monde ? Est-elle plutôt une nouvelle période dans l’histoire de l’économie-monde régi par le mode de production capitaliste qui se reproduit ainsi selon son impératif systémique, mais sous des formes nouvelles ? Quelles sont ces formes économiques, sociales, politiques, culturelles ? Comment penser le rapport entre l’hégémonie exercée par la direction stratégique des entreprises transnationales et les réformes du procès de travail par la nouvelle technologie sociale des communications ? Quelles sont les conséquences de la financiarisation d’une économie qui fait de la force de travail internationalisée non pas tant un salariat qu’un précariat ? Que faire de la production d’un apartheid mondial qui transforme des masses d’hommes en humanité superflue ?

André Tosel enseigne la philosophie politique et la philosophie de l’histoire à l’Université de Nice. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur la philosophie marxiste (Marx, Gramsci, Lukacs) et, plus récemment, d’une série d’articles sur la mondialisation et ses conséquences.