De : LOIRET François
Collections : Philosophie, Philosophie, épistémologie
ISBN : 978-2-84174-297-0
Année : 2003
Nombre de pages : 500
Prix : 38 €

Ceux qui vivent en des temps méca-niques ont appris à se méfier de la volonté, soit qu’ils s’en remettent au fonctionnement, soit qu’ils voient dans le fonctionnement une forme de la volonté. Mais que serait une pensée qui se formerait radicalement comme volonté ruinant ce qui passait jus-qu’alors pour être la volonté ? Le théologien écossais Duns Scot (1266-1308) nous le montre, formant la vo-lonté comme volonté en l’arrachant à sa détermination traditionnelle d’appétit intellectuel. Cette formation de la volonté est aussi celle de l’infini intensif en acte. Avec Duns Scot se vérifie l’affirmation de Hegel qui veut que le christianisme soit irruption de la liberté infinie. L’infini intensif en acte se présente en effet comme puis-sance infinie, liberté infinie.

François Loiret, agrégé et docteur en philosophie, enseigne la philosophie à Strasbourg.