De : MAZAURIC Simone
Collections : Revues
ISBN : 978-2-84174-536-4
Année : 2010
Nombre de pages : 224
Prix : 22 €

Historien des sciences. De Torricelli à Pascal (Manuscrit inédit)

Présentation, introduction et notes par Simone Mazauric

« De Torricelli à Pascal » existait à l’état de manuscrit, sans doute depuis 1927, dans les papiers de Louis Rougier. Consacré aux premiers travaux menés en Italie puis en France sur la question du « vide » et de la « pesanteur et pression de l’air », il constitue l’unique ouvrage d’histoire des sciences que Rougier ait jamais rédigé. En le publiant, il s’agit non seulement de permettre à la communauté des historiens des sciences de prendre connaissance d’un travail majeur, mais de permettre aux spécialistes de découvrir un pan de l’œuvre de Rougier presque entièrement ignoré : seul un article du Mercure de France, paru en 1931, et qui porte sur le même sujet que « De Torricelli à Pascal », fournissait jusqu’ici les moyens de se faire une idée, au surplus assez fausse, de la façon dont Louis Rougier avait très épisodiquement pratiqué l’histoire des sciences.
En se donnant simultanément pour objet d’étudier la façon dont la science moderne s’est libérée des entraves de l’aristotélisme, ce texte constitue un prolongement de « La Scolastique et le Thomisme » (1925), ouvrage dans lequel Rougier exposait les raisons de ce qu’il tenait pour une « faillite philosophique », et offre l’occasion de revenir sur la façon dont il s’est situé par rapport au mouvement néo-thomiste des premières décennies du XXe siècle.