De : BONNAUD Robert
Collections : Histoire, Le sens de l’histoire
ISBN : 978-2-908212-11-0
Année : 1992
Nombre de pages : 350
Prix : 26 €

Il est presque évident, au XXe siècle, que l’histoire est mondiale. Mais n’en était-il pas ainsi, déjà, dans les temps antiques et médiévaux, avant le marché mondial et la « mise en communication » des cultures? Joseph Ferrari, historien et philosophe franco-italien du siècle dernier, est le premier qui ait tenté de rendre compte des tournants historiques mondiaux. Il est au centre de ce livre, qui veut répondre aux questions formidables posées par le réel, par les retournements du XXe siècle, et par ceux du passé. A quelles conditions peut-on penser les retournements historiques mondiaux du paléolithique à nos jours?

Robert Bonnaud enseigne l’histoire et la théorie de l’histoire à l’Université de Paris VII-Jussieu. Il a collaboré à l’Atlas historique, Hachette, 1986. Il est l’auteur du Système de l’histoire, Fayard, 1989.