Ce livre témoigne en faveur de la légèreté, de la gloire irradiante des ap-parences. Il longe, avec célérité, les mouvements les plus subtils de nos parures, retrouvant l’âme des êtres à la frontière de leurs trafics, de leurs contacts épidermiques. L’érotisme n’est, du reste, rien d’autre que ce mouvement extraverti du corps au travers de ses multiples superficies. Le vêtement, la fourrure, le travestissement, le fard, le tatouage n’ont rien…
ISBN: 978-2-84174-301-2
Année:
Nombre de pages: 128
Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Menu