Numéro dirigé par Eduardo Ayres Tomaz et Raphaëlle Nollez-Goldbach Le postmodernisme, comme tous les concepts dont l’opérativité croise les sphères intellectuelle et critique, mais aussi l’usage populaire et la pratique, n’est pas facile à saisir. Il n’y a pas, de plus, de consensus sur ce qu’il représente. Un inventaire de ses significations plurales, ainsi que de l’énorme arsenal de documents qui l’ont diffusé, suffirait à le démontrer, embrassant pratiquement toutes…
ISBN: 978-2-84174-520-3
Année:
Nombre de pages: 224
Collection: Revues, Tumultes
Menu