Dans Les Sacrifices de l’amour (1771), le romancier Claude-Joseph Dorat définit le XVIIIe siècle comme une époque où les hommes cherchent à séduire les femmes « pour obtenir le droit de les mépriser ». Pareil propos a de quoi surprendre : aujourd’hui, on a plutôt l’habitude d’entendre parler élogieusement du libertinage des Lumières, qui aurait fait éclater le corset moral et religieux qui réprimait les désirs sexuels. Mais faut-il vraiment…
ISBN: 978-2-84174-905-8
Nombre de pages: 338
Auteur:
Année:
Collection: Détours littéraires, Littérature
De curieuses chimères sont entrées dans l’arène de la poésie française, au cours de la deuxième moitié du xixe siècle : le poème en prose et le vers libre. Mais la poésie peut-elle être en prose ? Et le vers peut-il être libre ? La présente étude s’applique à répondre à ces questions. Elle s’attache aussi à établir les circonstances qui ont entraîné – en nombre – les écrivains vers…
Auteur:
ISBN: 978-2-84174-669-9
Année:
Nombre de pages: 156
Collection: Détours littéraires, Littérature
À partir de la deuxième moitié du XIXe siècle, la modernité critique a imposé dans le champ esthétique une série de réorientations, qui nous conduisent aujourd’hui à associer la littérature à des notions comme l’impersonnalité, le culte de la Forme, le pessimisme, la négativité, ou encore l’indifférence voire le mépris vis-à-vis du lecteur. La doxa moderniste nous enseigne que la littérature sert à faire admirer tout à la fois le…
Auteur:
ISBN: 978-2-84174-633-0
Année:
Nombre de pages: 218
Collection: Détours littéraires, Littérature
L’amitié et la pratique des lettres ne font pas toujours bon ménage. Après plusieurs années de camaraderie heureuse, passées au sein du fameux “Cénacle”, Hugo et Sainte-Beuve ont vu leurs relations se détériorer puis se rompre avec fracas. Le présent ouvrage revient sur ces démêlés, à propos desquels tout n’a pas été dit. Ils sont révélateurs des contradictions qui minèrent dès le départ le mouvement romantique en France. Et ils…
Auteur:
ISBN: 978-2-84174-413-8
Année:
Nombre de pages: 144
Collection: La chasse au Snark, Littérature
Menu