« Poétique du savoir : étude de l’ensemble des procédures littéraires par lesquelles un discours se soustrait à la littérature, se donne un statut de science et le signifie ». C’est de cette façon, en apparence modeste, que Jacques Rancière débute Les noms de l’histoire (1992). Mais comment comprendre cette affirmation a priori paradoxale selon laquelle une telle poétique utiliserait des « procédures littéraires » pour mieux se soustraire à la littérature ? Que penser, en…
ISBN: 9782380720242
Nombre de pages: 294
Année:
Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Menu