Responsable éditoriale : Émilie Pézard Il y a exactement deux siècles, en 1821, Charles Nodier inventait l’appellation « genre frénétique » pour désigner la face sombre du romantisme, sa part d’horreur et d’excès, et il fustigeait l’immoralité du genre tout en reconnaissant les séductions sulfureuses que celui-ci exerce sur le lecteur. Alors que la critique du XXe siècle, des surréalistes à Annie Le Brun et Jean-Luc Steinmetz, a retourné la condamnation moralisatrice du XIXe siècle…
ISBN: 9782380720396
Nombre de pages: 166
Année:
Collection: Otrante, Revues
Menu