Le livre de Régine Robin analyse le travail d’une langue inconnue, insue, oubliée dans l’écriture de certains écrivains juifs de part et d’autre du génocide de la dernière guerre. Lan-gue yiddish ou judeo-espagnole, ces langues fantasmées, jamais apprises, servent comme réservoir à fantasmes. Que ce soit Kafka et son discours sur la langue yiddish, canetti retrouvant sur un marché de Marrakech, le souvenir de la langue barriolée de son grand-père,…
ISBN: 978-2-84174-300-4
Année:
Nombre de pages: 240
Collection: Détours littéraires, Littérature
Menu