Ce livre trace l’histoire d’une métaphore, l’œil de l’âme, par laquelle on désigne l’organe d’une connaissance nettement séparée de la sensation. Depuis Platon, qui inaugure cette formule, la distinction radicale entre les facultés intellectuelles et le regard sensible est donc exprimée par une métaphore rapprochant précisément les deux types d’aperception qu’elle veut séparer. Comme si l’on ne pouvait dire la connaissance qu’en la comparant à ce qui s’y oppose. Professeur…
ISBN: 978-2-84174-397-7
Année:
Nombre de pages: 242
Collection: Détours littéraires, Littérature
Menu