Les pièces historiques et les tragédies de Shakespeare apparaissent ici comme la ressource d’une interrogation philosophique infinie sur ce qu’est l’histoire, le sujet, la négativité du langage, son rapport à l’image – en fin de compte sur les ambiguïtés de la construction d’un monde à laquelle la philosophie elle-même est partie prenante. La philosophie du théâtre révèle un langage créateur et destructeur de mondes, traversé de doutes et exposé à…
Auteur:
ISBN: 978-2-84174-358-6
Année:
Nombre de pages: 232
Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Menu