Nietzsche et Stirner
suivi de : Nietzsche immoraliste ?

Nietzsche et Stirner
suivi de : Nietzsche immoraliste ?

DESCRIPTION

Nietzsche a-t-il été influencé, dans sa critique de l’Etat et de l’égalitarisme, par Max Stirner? Stirner peut-il être considéré (sous certaines réserves) comme un précurseur de Nietzsche? L’anarchisme individualiste de Stirner (variante la plus extrême et peut-être la plus atypique du mouvement anarchiste du XIXe siècle) communique-t-il, par des ramifications plus ou moins souterraines, avec l’individualisme nietzschéen et sa volonté “nihiliste” de renversement de toutes les valeurs? Le Moi absolutisé par Stirner, dans le cadre d’une révolte anarchiste exclusivement individualiste contre toutes les formes contraignantes et oppressives s’opposant au Moi, peut-il être comparé voire mis sur le même plan que celui du “surhomme” nietzschéen disant “oui à la vie” en défiant toute autorité, toute valeur établie, toute idéologie “nihiliste” et toute forme d’oppression étatique?

Arno Münster, né en 1942 en Pologne, de parents allemands, est l’auteur de Ernst Bloch – messianisme et utopie (P.U.F., 1989) ; Rosenzweig (P.U.F., 1994) ; Emmanuel Lévinas (Kimé, 1995). Il est maître de conférences à l’université de Picardie – Jules Verne (Amiens).

Collection: Philosophie, épistémologie
Prix : 15.00
Auteur:
ISBN: 978-2-84174-164-8
Année:
Nombre de pages: 128

DERNIERES PARUTIONS

Menu