Sans nom, ni rang. Epicure :
le multiple et ses représentations

Sans nom, ni rang. Epicure :
le multiple et ses représentations

DESCRIPTION

Le multiple – de la pensée, du désir – hante comme une part maudite la ligne majestueuse et droite de l’unité rationnelle. Voie perdue, abandonnée par la raison, le multiple reparaît comme ponctualité récurrente. La trace de son origine est théorisée chez Epicure. Qu’est-ce qui fait la force résistante de l’épicurisme ? Qu’est-ce qui fait que, de l’Antiquité à nos jours, celle-ci est toujours pertinente ? L’épicurisme apparaît comme une structure théorique propre à introduire et tenir la perspective du multiple là où le monde s’enferme dans l’unicité de la pensée.

Louis Ucciani est maître de conférences à l’Université de Besançon Franche-Comté.

Collection: Philosophie, épistémologie
Prix : 20.00
ISBN: 978-2-84174-025-0
Année:
Nombre de pages: 182

DERNIERES PARUTIONS

Menu