En 1893, Maupassant mourût de syphilis ; en 1993, il est impossible d’ignorer qu’il est mort psychotique. Ses contemporains lisaient dans son œuvre des histoires de transgressions sociales, morales, et surtout sexuelles, où triomphe l’individu et son plaisir. De nos jours, on lit un Maupassant noir. Sa banalité, programmatique, révèle des profondeurs inquiétantes, et dans l’histoire, toujours la même, qu’il raconte trois cents fois, nous décelons nos désarrois, ceux de…
ISBN: 978-2-908212-64-1
Année:
Nombre de pages: 224
Collection: Détours littéraires, Littérature
Menu