Après tous les dénis totalitaires du siècle passé, la nécessité de reconnaître l’humanité en chacun comme en la totalité des êtres humains doit de nouveau être vivement défendue pour protester contre un double déni contemporain désormais paré du prestige de la science : la réduction d’une part, de l’homme à l’animal – et d’autre part, la réduction du cerveau et de la pensée à la machine et aux prouesses de…
ISBN: 978-2-84174-979-9
Nombre de pages: 160
Auteur:
Année:
Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Menu