Les gilets jaunes dans l’histoire défend une thèse radicale à propos d’un mouvement qui aura secoué la France et le monde pendant de longs mois : loin d’être une énième révolte du pouvoir d’achat, le soulèvement des gilets jaunes est la manifestation d’une crise politique planétaire, celle de la démocratie représentative. Les protagonistes de ce mouvement sans chef ont d’ailleurs conscience d’être au cœur d’un processus universel visant à faire…
ISBN: 978-2-84174-958-4
Nombre de pages: 104
Année:
Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Menu