DESCRIPTION

Pour une définition philosophique

Après Renan et Fichte, ce livre propose une nouvelle définition philosophique de la nation. Il s’agit de cerner ce qui fait d’une nation une nation. Il s’agit de montrer en quoi la nation se distingue à la fois de la famille et de la religion, de la tribu et de l’Empire, de la société et de l’État. Il s’agit surtout de montrer en quoi le nationalisme, loin d’être un régime social et politique parmi les autres, est la revendication d’une dimension fondamentale de l’existence humaine, en tant que celle-ci intègre le sens du sacrifice.
Contre le matérialisme et contre la déconstruction de la nation, il s’agit de proposer une nouvelle conception spiritualiste de la nation. Contre le mondialisme, il s’agit de montrer en quoi la nation est le cadre par excellence de la véritable démocratie. Contre l’abstraction libérale de l’État de droit, il s’agit de revendiquer un nationalisme démocratique concret.
Contre toute forme de totalitarisme, la position de l’auteur n’exclut pas une part pragmatique de républicanisme voire de libéralisme bien compris, ni même une part de monarchisme nostalgique. L’auteur défend plus précisément, par-delà toute structure institutionnelle, l’idée singulière d’un anarchisme national comme fondement de toute sociabilité humaine.

Patrice Guillamaud enseigne la philosophie en classes préparatoires. Il est notamment l’auteur, aux Éditions du Cerf, de La Jouissance et l’espérance (2019) et, aux Éditions Kimé, d’Autrui, la chose et la technique (2021).

Collection: Philosophie, Philosophie en cours
Prix : 15.00
ISBN: 9782380720501
Nombre de pages: 142
Année:

DERNIERES PARUTIONS

Menu