Philippe Forest, l’autre côté du savoir

Philippe Forest, l’autre côté du savoir

DESCRIPTION

De quelle connaissance inquiète et têtue le roman est-il le nom ? Depuis vingt-cinq ans, l’écrivain et professeur Philippe Forest élabore une œuvre protéiforme tissée de textes romanesques, théoriques et critiques qui l’installent au carrefour des champs littéraire et universitaire où il intervient tour à tour. Enraciné dans le vécu du deuil, le premier roman de l’auteur (L’Enfant éternel) s’ouvrait sur ces mots : « Je ne savais pas », rendant compte de la force de déflagration de la mort d’une enfant dans la réalité de la vie. À partir de cet événement qui sape les fondations du savoir, Forest instaure un principe de chassé-croisé entre écriture de création et pensée de la littérature, où le souvenir vivant des avant-gardes du XXe siècle dialogue avec la nécessité de faire résonner l’expérience du réel au sein d’un roman contemporain qu’il souhaite foncièrement « irréconcilié ». En lisant Philippe Forest, cet essai engage une réflexion sur les modalités de la connaissance et sur la transmission de ce qui constitue son cœur sensible. Il sonde les savoirs fantômes et refoulés, nourris de lectures d’enfance et d’énigmes murmurées dans le noir, troués par la perte et la force du désir. À la faille des certitudes parfois constituées en disciplines scientifiques, il part à la recherche d’un non-savoir de la littérature.

Sophie Jaussi est docteure en littératures française et comparée. Elle est maître-assistante à l’Université de Fribourg et chercheuse post-doc à l’Université de Berne, en Suisse. Ses champs de recherche couvrent la littérature contemporaine, les relations entre les savoirs au sein des sciences humaines, la psychanalyse et les humanités médicales.

Collection: Détours littéraires, Littérature
Prix : 38.00
ISBN: 9782380720457
Nombre de pages: 554
Année:

DERNIERES PARUTIONS